Notre méthodologie RSE

Fairmakers base ses évaluations et ses collectes de données RSE sur des standards et des normes internationaux et des réglementations locales :

Global Compact France (ODD), ISO 26000 et ISO 14001 en plus d'initiatives RSE sectorielles. 

_____ UNE ÉVALUATION RSE HARMONISÉE À DES STANDARDS INTERNATIONAUX

L’évaluation Fairmakers fournit une évaluation RSE pertinente des performances environnementales, sociales et de gouvernance de l'entreprise. 

 

L'analyse des performances ESG d'une entreprise, répond à des critères spécifiques propres au secteur d’activité et à la catégorie d’entreprise. Les indicateurs proposés par la plateforme Fairmakers sont adaptés à l’activité de chaque entreprise et garantissent une haute qualité d’analyse et une structure uniforme de notation. Les résultats sont examinés par le comité de validation interne de Fairmakers. 

Les questionnaires spécifiques et la méthodologie de notation sont régulièrement discutés avec le comité de notation externe de Fairmakers, composé d'experts ESG hautement reconnus.

INDICATEURS ET ÉVALUATIONS RSE/ ESG MULTISECTORIELS

48 critères ESG traités pour tous types d’industries sont évalués sur notre plateforme en SaaS Fairmakers. Les critères se basent sur 5 piliers.

Social & Droit de l'homme

Environnemental

Conditions de travail, travail d’enfants et travail forcé, discrimination et harcèlement, droits fondamentaux, liberté de syndicalisation, gestion de carrière et formation, dialogue social, migrations de la main d’oeuvre, participation des salariés, égalité des chances.

Consommation d’énergie et gaz à effet de serre, eau, biodiversité, pollution locale et accidentelle, matériaux/produits chimiques et déchets, produits en fin de vie, gestion économe des ressources, prévention et sensibilisation des personnes sur l’environnement.

Achats responsables

Hygiène, Santé & Sécurité

Éthique & Gouvernance

Consommation durable, sourcing responsable, engagement pour le bien-être commun, sensibilisation des équipes et intégration des indicateurs, engagements des fournisseurs, traçabilité des approvisionnements, innocuité produits, amélioration continue.

Santé et sécurité des employés, hygiène au travail, stress psychosociaux, communautés locales, implication au sein de la société , organisation, accidentologie, bien-être et risques psychosociaux.

Raison d’être, équipes intégrées à 

la RSE, corruption et transparence, pratiques anti-concurrentielles, gestion responsable de l’information, taxes et fiscalité, égalité et intégrité, prévention des risques et sensibilisation des parties prenantes, devoir de vigilance, relation clients

Harmonisation des standards ISO 26000 & ISO 14001, GRI

et ODD Global Compact ONU

L’évaluation RSE Fairmakers se base sur une méthode harmonisée des principaux standards internationaux. Afin de faciliter l’élaboration de rapports extra-financiers, la norme ISO 26000 a été harmonisée avec les principaux standards Global Compact et le GRI.

 

L’évaluation Fairmakers se veut la plus neutre possible afin de permettre une comparabilité de performances entre les différentes organisations quel que soit le standard adopté. 

Fairmakers s'aligne sur les 10 principes du Global Compact et les 17 ODD qui sont un agenda partagé.

Exemple :

ISO 26000

7.6 Améliorer la crédibilité en matière de responsabilité sociétale

6.4.3 Relations et conditions de travail : emploi et relations employeur/employé

GLOBAL COMPACT

-

SDG 3

GRI

3.5 - 3.6 - 3.7 - 3.8 - 3.9 - 3.10 - 3.11 - 3.12 - 3.13

LA4 - LA5

_______ PONDÉRATION ET NOTATION PREMIÈRE ANNÉE

Matrice de classification sectorielle

Les piliers : Environnemental, Social & droits de l’homme, Achats responsables, Hygiène santé/sécurité et Gouvernance sont pondérés en fonction de la classification sectorielle et du niveau d’importance des impacts majeurs et secondaires spécifiques  à chaque secteur d'activité. 

Plus le pilier a un impact négatif important sur l’activité de l’organisation, plus la performance au niveau de la notation sera importante et pourra générer un label d’excellence fairmakers “Or”. 

 

Exemple de secteurs comportant des pondérations E/SG variant entre 40 et 60% : Pétrole, gaz et carburants - transport - Immobilier.

Questions clés à impacts élevés spécifiques à chaque industrie

Afin de garantir la prise en compte des matérialités à impacts élevés sur la notation globale d’une activité, quatre à six problèmes spécifiques majeurs d’une industrie sont définis pour chaque secteur et sont déterminés par une pondération cumulée de plus de 50% dans l'ensemble de l’évaluation transmise à l’organisation.

Exemple de problèmes majeurs spécifiques au secteur “Service public” :

› Facilitation de la transition énergétique et de l'efficacité des ressources

› Exploitation écologiquement sûre des usines et des infrastructures 

› Accessibilité et fiabilité de l'approvisionnement en énergie et en eau

› Éthique des affaires et relations gouvernementales 

› Sécurité des travailleurs et prévention des accidents

Exemple de problèmes majeurs spécifiques au secteur “Textile” :

› Responsabilité sociale à promouvoir l’implication la voix des employés et des ouvriers

›Amélioration de la production textile et de la gestion des ressources

› Comportement éthique vis à vis de ses parties-prenantes

› Promotion d’une consommation durable des produits textiles

› Sécurité des travailleurs et prévention des accidents

›Garantir la transparence sur l'ensemble du processus de production

Notation de la voix des employés : service Premium d'évaluations continues "Employee-Centric" 

L’évaluation Fairmakers comprend deux niveaux de services complémentaires :

Le Pack ESSENTIAL “L'évaluation RSE annuelle”

Comporte une évaluation RSE annuelle mesurant la performance d’une organisation. Cette évaluation est complétée par un représentant d’une organisation et n’inclut pas la voix des employés.

La Pack PREMIUM “Employee-Centric" des évaluations RSE en continu 

Comporte une évaluation basée sur une fréquence d’audits transmis à distance directement, anonymement et sans intermédiaire sur les téléphones portables ou mails des employés ou ouvriers de l’organisation elle-même ou de ses propres fournisseurs notamment sur des secteurs à risques élevés.

L’évaluation Fairmakers se veut la plus représentative de la réalité sur sites. En moyenne dans les évaluations RSE annuelles, on compte plus de 35% d’écart entre le déclaratif de l’organisation et la réalité vécue par les employés/ouvriers.

Échelle de notation de 0 à 100%

L’évaluation globale se base sur une notation variant entre 0 et 100%(100 équivaut à une performance maximum). La notation prend donc en compte les pondérations sur les problèmes majeurs propres à chaque secteur d’activité, la voix des employés et la mesure d’améliorations avec l’année n-1. 

PONDÉRATION ET NOTATION ANNÉE N+1

La notion d’amélioration continue est primordiale pour mesurer l’impact d’une stratégie RSE/ESG efficiente. Les entreprises se fixent des objectifs de réduction de consommation d'énergie, et réduisent ainsi leurs coûts de consommation. Un autre exemple serait la mise en place de programmes de formation pour développer le capital humain tout en augmentant son efficacité et sa productivité. Le système d’évaluation Fairmakers prend en compte l’objectif fixé par l’organisation et la comparaison avec les performances d’autres entreprises du même secteur d’activité ayant les mêmes caractéristiques. Aussi, veuillons à la prise en compte de la Voix des employés et des améliorations en continu.

SCORE RSE DE PERFORMANCE

Le score de performance (FSP) est la traduction des notations allant de “Très médiocre” à “Excellent” basé sur une échelle de 0 à 100. Les différents classements de matérialités sectorielles reflètent une approche très spécifique au secteur en ce qui concerne les notations Fairmakers. Afin de rendre les résultats les plus comparables possible dans toutes les industries, la notation des matérialités sectorielles est fixée sur la base d’une notation de 50/100 pour toutes les industries.

____ PROCESSUS DE NOTATION SPÉCIFIQUE AXÉ SUR LE DIALOGUE

Afin de construire une image complète de chaque entreprise, l’entreprise qui s’inscrit est invitée à spécifier ses axes de matérialité stratégiques par ordre d’importance, au travers un choix d’indicateurs ODD et ISO 26000.

Afin de construire une image complète de chaque entreprise, l’entreprise qui s’inscrit est invitée à spécifier ses axes de matérialité stratégiques par ordre d’importance, au travers un choix d’indicateurs ODD et ISO 26000.

Ensuite, les analystes de Fairmakers vérifient, préparent une évaluation adaptée et collectent les informations pertinentes pour la notation à la fois auprès des sociétés analysées et du comité d’experts indépendants. 

Au cours du processus de notation, une importance considérable est attachée au dialogue avec l'entreprise évaluée. Le processus de notation illustré ci-dessus offre aux entreprises de nombreuses occasions de commenter et d'ajouter des informations aux résultats provisoires.

Après finalisation de la notation, le rapport de notation complet est remis à l'entreprise.

____ ÉVALUATION D’ACTIVITÉS CONTROVERSÉES

Fairmakers entreprend une analyse complète des activités controversées et des nombreuses pratiques commerciales. Ainsi, nos clients sont en mesure de considérer, séparément ou en plus de la notation, le comportement et les activités d'une entreprise dans les domaines qu'ils considèrent comme particulièrement critique. 

Chaque cas de Domaines d’activités controversées est examiné selon :

  • les risques clairement attribués à l'entreprise,

  • l’étendue de la responsabilité de l'entreprise et 

  • la gravité du cas. 

  • la notation fournisseurs vis à vis du donneur d’ordre

 

Pour la classification de la gravité de la faute, les impacts négatifs sont systématiquement évalués. 

 

En outre, il est examiné si, dans quelle mesure et avec quel succès l'entreprise a pris des mesures pour atténuer l'impact, pour le compenser et pour éviter que des incidents similaires ne se reproduisent à l'avenir.

Les Domaines d’activités controversées sont évalués en fonction de : 

  • la part de revenu d'un produit spécifique ou

  • de la part de revenu de l'entreprise dans son ensemble. 

  • si l’entreprise est productrice ou négociante des produits en question. 

 

Seules les sources classées par Fairmakers comme dignes de confiance sont utilisées pour évaluer les faits. Outre les activités vérifiables, les activités présumées des entreprises sont également évaluées si la situation factuelle et circonstanciée sur la base de ces sources et compte tenu de l'expertise des analystes spécialisés est jugée par elles comme suffisamment fiable. 

RAPPORTS ET DONNÉES RSE À JOUR

Les notations d'entreprise Fairmakers sont basées sur un processus de mise à jour par étapes. Toutes les notes sont mises à jour peu de temps après si des incidents tels que des controverses, des accidents ou des fusions se produisent. 

 

Les informations d'entreprise, comme les rapports annuels et les rapports de développement durable, sont généralement évaluées dans un délai de trois mois. De plus, chaque notation d'entreprise est revue annuellement. Un dialogue approfondi avec chaque entreprise est mené tous les deux ans.

Mise à jour en continue

Évaluation de la controverse 

  • Sources médiatiques internationales 

  • ONG internationales 

  • Institutions scientifiques 

 

Développements d'entreprises 

  • Fusions 

  • Acquisitions 

  • Scission 

  • Cession

Mise à jour annuelle 

Données de l'entreprise 

  • Rapports annuels 

  • Rapports RSE 

  • Site Web ESG

 


 

Données d'impact ESG

  • Efficacité des ressources et intensité des émissions 

  • Données de revenus sur les produits et services pertinents

S'abonner à la newsletter

AIDE

FAQs

Contact